Le site de référence pour mieux comprendre l’homéopathie

Courante chez l’homme, l’homéopathie est appliquée aux animaux depuis sa création au XIXème siècle et utilisée aujourd’hui dans tous types d’élevage (en pratique rurale et industrielle). Le vétérinaire, en plus de soigner les animaux avec des médicaments, doit préserver la santé des animaux dans un environnement d’élevage concentrationnaire. Il se doit de conserver la qualité physiologique des productions animales tout en respectant la réglementation européenne qui incite à baisser l’usage des antibiotiques et à terme des hormones et des antiparasitaires.

Les particularités de l’homéopathie en santé animale :

  • Une chance pour les animaux: efficace rapidement, facile d’administration et sans accoutumance.
  • Une chance pour l’éleveur: amélioration de la qualité de la production sans délai d’attente, faible coût, compétence professionnelle complémentaire, formations officielles par les structures d’encadrement des éleveurs (Chambre d’agricultures), réponse aux pathologies sans solution thérapeutiques, cadre réglementaire.
  • Une chance pour le vétérinaire: médicament unitaire, galénique adaptée, seuls ou en accompagnement d’autres thérapeutiques, formation professionnelle post universitaire par des organismes certifiés reconnus.
  • Une chance pour les consommateurs et la planète: médicaments non toxiques, pas de résidu dans l’organisme, pas de résidu dans la production ni dans l’environnement.

Les conseils du Dr Marie-Noëlle Issautier, vétérinaire du réseau HoméoFrance, aux éleveurs :

  • Discuter avec un vétérinaire homéopathe qui pourra conseiller les éleveurs sur certains symptômes observés chez l’animal.
  • Se rapprocher des Chambres régionales d’agriculture, des GDS (Groupements de Défense Sanitaire) ou encore des vétérinaires enseignants qui organisent parfois des formations à cette médecine.

Imprimer  

Webmaster: MS-TRADING 2020