Le site de référence pour mieux comprendre l’homéopathie

Homéopathie et médecine anthroposophique

Quels sont leurs points communs, qu’est ce qui les différencie ?

Les deux méthodes thérapeutiques, par-delà le réductionnisme scientifique, prennent en compte la globalité du patient et proposent une individualisation thérapeutique, quoique de manière différenciée en médecine anthroposophique. Toutes deux utilisent des médicaments préparés selon le processus de la dynamisation homéopathique. Les méthodes de prescription se différencient : selon le principe de similitude et la pathogénésie pour l’homéopathie, selon la loi d’analogie et l’image du remède pour la médecine anthroposophique. En plus de la dilution dynamisée, la médecine anthroposophique utilise des processus pharmaceutiques spécifiques de préparation des souches médicamenteuses.
Pour plus d’informations, consultez l’intégralité de l’article rédigé par Robert Kempenich (spécialiste en médecine générale et membre d’HoméoFrance), sur le site ScienceDirect : https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1878973021000207

Rôle du pharmacien en homéopathie

"Les pharmaciens et préparateurs ont un rôle à jouer pour accompagner les patients dans l'homéopathie.
Près de 1000 pharmaciens et préparateurs se sont formés ces deux dernières années à l'homéopathie selon HoméoFrance.
Retrouvez l'ensemble des acteurs clés de la formation et de l'enseignement en homéopathie dans notre rubrique :

https://www.homeofrance.fr/homeofrance/membres-fondateurs"

 



pam menegakis 12yQhBE8nUc unsplash  Syndrome post-Covid 19, ou "Covid long »1 2 et homéopathie

  Comment l'homéopathie peut aider la prise en charge des symptômes du post-covid

 

Ce syndrome invalidant toucherait 10% des patients atteints de la Covid 19 symptomatique. Parmi les patients présentant ces symptômes plusieurs mois après la fin de l'infection aigue, 70% seraient des patients jeunes, sans comorbidité. Les principaux signes cliniques constatés sont :

- des symptômes respiratoires : dyspnée d'effort, toux sèche

- des symptômes généraux : fatigue invalidante, malaise après effort,  polyalgies mobiles, diffuses

- la persistance d'une perte du goût et de l'odorat, ou «odeurs fantômes» persistantes

- des troubles gastro-intestinaux

- des troubles du sommeil

- des difficultés de concentration, confusion, troubles de la mémoire, voire syndrome dépressif réactionnel

Tout cela risquant de créer des cas nombreux de patients handicapés durablement.

 

Plusieurs hypothèses physiopathologiques sont à l'étude, et pour l'instant seuls des traitements symptomatologiques sont proposés.

Plusieurs travaux ont montré la pertinence d'un traitement homéopathique pour ces symptômes précis, permettant de réduire l'usage de médicaments symptomatiques conventionnels à la fois onéreux et responsables de iatrogénie médicamenteuse.

- pour la dyspnée3

- pour la fatigue4

- pour les douleurs ostéo-articulaires5

- pour les troubles du sommeil6 7

- pour les symptômes dépressifs8

les autres symptômes tels que les pertes du goût et de l'odorat, ou les odeurs « fantômes » ont été abordées par les homéopathes, et font partie des symptômes étudiés dans la matière médicale homéopathique, sans toutefois que des études aient pu valider l'efficacité de l'homéopathie dans ces cas-là, mais il est à noter qu'aucun traitement n'étant disponible en médecine conventionnelle il devient légitime de proposer cette thérapeutique.

1 https://global-impact.cz/en/post-covid-19-syndrome­-public/?fbclid=IwAR2XWCl58AbsSihRuBaa6ToU3JCnUgkQA7P-uw3L4rOaluwTurawNCIShH0

2 https://www.apresj20.fr/   Association « Covid long »

3 Poitevin B Médicaments  homéopathiques indiqués dans la bronchopneumopathie  chronique obstructive- La Revue d'Homéopathie  Volume 6, Issue 2, June 2015, Pages 52-58

4 Weatherley-Jones E, Nicholl JP, Thomas KJ, Parry GJ , McKendrick MW, Green ST, Stanley PJ, Lynch SP. A

randomised, controlled, triple-blind trial ofthe efficacy of homeopathie treatment for chronic fatigue syndrome. J Psychosom Res. 2004 Feb;56(2):189-97. doi: 10.1016/S0022-3999(03)00377-5. PMID: 15016577.

5 Rossignol M & al. Impact of physician preferences for homeopathie or conventional medicines on patients with muskuloskeletal  disorders : results from the EPI3-MSD cohort. Pharmacoepidemiology  and Drug safety, 2012,

21 (10): 1093-1101. doi:10.1 002/pds.3316;1-9

6 Bell IR, Howerter A, Jackson N, Aickin M, Baldwin CM, Bootzin RR. Effects of homeopathie medicines on po1ysomnographic sleep of young adults with histories of coffee-related insomnia. Sleep Med. 201 1 May;12(5):505-11. doi: 10.1016/j.sleep.2010.03.013. Epub 2010 Jul29. PMID: 20673648; PMCID: PMC2972403.

7 Grimaldi-Bensouda L & al. Who seek primary care for sleep, anxiety and depressive disorders from physicians prescribing homeopathie and other complementary  medicine? Results from the EP13 populatoin survey -

BMJ open, 2012, 2(6): e001498

8 Viksveen, P., Relton, C. & Nicholl, J. Depressed patients treated by homeopaths: a randomised controlled trial using the "cohort multiple randomised control led trial" (cmRCT) design. Trials 18, 299 (2017). https://doi.org/10.1186/s13063-017-2040-2

Webmaster: MS-TRADING 2022